Guide destiné aux parents pour contrer lintimidation

first_imgLes familles ont une nouvelle ressource pour les aider à reconnaître l’intimidation et à y faire face. Aujourd’hui, 16 août, à Halifax, la ministre de l’Éducation et du Développement de la petite enfance, Ramona Jennex, a parlé du guide destiné aux parents pour contrer l’intimidation et la cyberintimidation lors de la conférence sur la lutte contre l’intimidation « Élevons la voix! ». « Nous voulons que les familles aient l’information nécessaire pour que leurs enfants aient des relations saines et que les écoles soient des endroits sûrs, a déclaré Mme Jennex. Le guide, intitulé L’intimidation et la cyberintimidation : ce qu’il faut savoir, aidera les parents et les tuteurs à reconnaître les comportements intimidateurs, qu’ils soient en personne ou en ligne, et à y faire face. » Les participants à la conférence ont reçu le guide aujourd’hui et les parents en recevront un exemplaire lors de la rentrée scolaire en septembre. « Bien des parents ne savent pas quoi surveiller dans le comportement de leur enfant ou quoi faire si celui-ci fait de l’intimidation, a déclaré Mme Jennex. J’ai hâte de leur fournir cette ressource qui encouragera la conversation et aidera les familles à faire face à l’intimidation à l’école et dans la collectivité. » Tina Hennigar, maman d’un enfant de 12 ans de Mahone Bay, a dit : « Les parents veulent des réponses à des questions difficiles, comme “Qu’est-ce que je dois faire si mon enfant est victime d’intimidation?” et ce qui est encore plus important, “Qu’est-ce que je dois faire si mon enfant est l’intimidateur? « Tous les parents doivent être mis au courant que la cyberintimidation est un acte criminel et que, si leur enfant est un cyberintimidateur, ils peuvent faire l’objet d’une accusation. C’est à nous de rapporter la cyberintimidation et de tenir les gens responsables. » Le guide contient des renseignements sur les causes de l’intimidation, les types d’intimidation, la façon de reconnaître les comportements intimidateurs, la façon dont les parents peuvent aider, et les endroits où s’adresser pour obtenir de l’aide dans le milieu scolaire et la communauté. Debra Pepler, professeur de psychologie à l’Université York et co-fondatrice de PREVNet, qui fait autorité en matière de recherche et de ressources pour la prévention de l’intimidation, a déclaré que la Nouvelle-Écosse avait préparé une excellente ressource pour les parents. Elle a dit que c’était un guide complet, pratique et positif pour les parents qui devaient aborder les questions d’intimidation et de cyberintimidation. Le guide est en ligne à www.antibullying.novascotia.ca. Le site Web a aussi une section pour les parents avec des liens aux organismes et aux programmes qui traitent de l’intimidation, de la sécurité sur Internet, de la santé mentale des adolescents et d’autres enjeux qui touchent les jeunes.last_img